Loading. Please wait...

Come-back en figaro sur le Tour de Bretagne à la voile

Un marseillais et un breton pour porter les couleurs de St Barth !

C’est sur le figaro Les Perles de St Barth que Christopher s’est aligné en cette fin d’été au départ du Tour de Bretagne à la voile.

Du 26 août au 2 septembre 2017, c’était la 11ème édition de ce désormais traditionnel Tour de Bretagne. Épreuve incontournable du circuit Figaro, elle est également une épreuve du championnat de France élite de course au large. L’ambition qui fait son succès est simple : accueillir et rassembler les inconditionnels du circuit, des régatiers hors pair, tout comme les jeunes pousses qui viennent y faire leurs armes avant de se lancer en solitaire. Epreuve attendue au sein de la classe, elle permet aux coureurs de régater en double le long des côtes bretonnes. Les étapes, courtes mais sportives, offrent un suspens entier grâce aux nombreuses difficultés liées à la navigation côtière. Cette édition a vu s’affronter 23 équipages durant 7 manches et fait visiter Saint-Malo, Lézardrieux et son île de Bréhat, Camaret-sur-mer, Lorient et son île de Groix, Quiberon et Piriac-sur-mer.

« C’était un plan de dernière minute. J’ai répondu à l’invitation de Ronan Treussart, un figariste que je connais bien mais avec qui je n’avais jamais navigué. Le skipper à la saison du bateau s’est désisté au dernier moment et Ronan a pensé à moi ! Nous n’avions jamais navigué en double et cette première a été vraiment très sympathique. On a définitivement envie de remettre ça si l’occasion nous est donnée. »

Un résultat honorable dans un plateau de très haut niveau 

      

Dans un plateau très homogène, Christopher et Ronan ont fait quelques jolies manches. Malheureusement, ils se classent seulement 13ème au général après avoir pourtant passé la semaine de course à naviguer dans le Top 10.

« Nous avions la vitesse, nos réglages étaient les bons. Nous avons manqué d’un peu de réussite dans les options stratégiques. Je suis surtout déçu de la dernière manche qui, par un jeu de chaises musicales imprévisible, nous fait sortir du top 10… Quoiqu’il en soit, ça fait plaisir de voir qu’on est toujours dans le match ! ».

       

Et le prochain Tour de Bretagne ? Il aura lieu dans deux ans sur les nouveaux Figaro 3, indiscutablement, il faudra en être !

Categories

Share it on your social network:

Or you can just copy and share this url
Related Posts