Loading. Please wait...

Christopher PRATT vient d’achever avec son collègue nantais Pierre LEBOUCHER le mythique GR20 en Corse en 4 jours et 6 heures.

A l’aise à terre comme en mer.

Le marseillais Christopher PRATT ne s’arrête jamais !

C’est au terme de 4 jours et 6 heures de trail au travers de la Corse que Christopher PRATT et Pierre LEBOUCHER sont arrivés à Conca-Sud Corse en fin d’après-midi jeudi dernier. Ce sont 180 kilomètres et près de 11 000 mètres de dénivelé positif qui ont constitué cette nouvelle aventure des coéquipiers de la transat AG2R La Mondiale.

« Mon GR des sourires » : un rêve accompli pour les enfants.

 

Le navigateur marseillais Christopher PRATT rêvait depuis de nombreuses années de parcourir le GR20, qui traverse la Corse du Nord au Sud et qu’il qualifie d’un des plus beaux sentiers du monde.

« J’avais à cœur de parcourir ce mythique GR depuis longtemps. Alors, il m’est venu l’idée de le faire pour les enfants. Comme j’avais couru la Solitaire du Figaro en 2016 sous les couleurs de l’association Sourire à la Vie, je me suis dit pourquoi ne pas courir au sens propre cette fois-ci ! », explique Christopher PRATT.

L’association Sourire à la Vie, Christopher la soutient depuis des années et dès qu’il en a l’occasion.


En France, un enfant déclare un cancer toutes les 3h30 environ et c’est la première cause de mortalité par maladie. Cette maladie bouleverse totalement la vie de l’enfant et de sa famille, pour lesquels tout s’arrête : l’école, les copains, les sorties, les vacances, le sport. Seules comptent la survie de l’enfant et sa guérison avec le moins de séquelles possibles. Frédéric SOTTEAU, fondateur et directeur de l’association a commencé en 2004 en racontant des histoires au moment des fêtes de Noël en chambres stériles lors des soins. Aujourd’hui, l’association a bien grandi et travaille autour de quatre objectifs principaux qui vont permettre de répondre aux besoins de l’enfant : vivre une vraie vie d’enfant, préparer et accompagner dans la maladie, vivre des moments forts pour retrouver un certain équilibre et suivre le parcours de l’enfant. Sourire à la Vie est une association reconnue d’intérêt public. Ainsi, toute donation est déductible fiscalement à hauteur de 66%. Que vous soyez un particulier ou une entreprise, il existe plusieurs de manières de s’engager auprès d’eux, contactez-les via leur site internet pour en savoir plus : www.sourirealavie.fr


Le duo de choc à nouveau réuni

Les deux marins se sont rencontrés sur les pontons du Figaro et se sont immédiatement découvert des passions communes : la course à pied, la montagne, la nature en général. Lors de leurs dix-huit jours en mer pour traverser l’Atlantique, ils ont évoqué cette idée de GR un peu plus sérieusement. Pierre, qui est un trailer confirmé (il a notamment couru la Diagonale des Fous à La Réunion en 40 heures) a tout de suite été partant. C’était un sacré défi car après trois semaines de mer et sans entraînement, ce n’est pas facile de s’élancer à l’assaut de près de 200 kilomètres en montagne. « Je crois n’avoir même jamais dépassé les 25 kilomètres d’affilée », nous confie Christopher qui est pourtant un sportif affuté.

Une expérience unique, la force des sourires

Ils ont parcouru la Corse du Nord au Sud dans des conditions difficiles, avec de la brume quasi permanente, des orages et même de la neige dans de nombreux endroits. Les nuits étaient courtes et peu confortables dans les refuges d’altitude. Ils ont mis leurs corps comme leurs esprits à rude épreuve.

« C’est une expérience unique, quand je commençais à être extenué, je pensais aux Sourires (c’est ainsi qu’il appelle les enfants accompagnés par l’association), je relativisais instantanément et je trouvais le force de mettre un pied devant l’autre », explique Christopher.

Le défi a été relevé haut-la-main par les deux marins-trailers qui s’étaient fixés comme objectif de le faire en moins de 5 jours. Ils en tirent des enseignements utiles dans leur pratique du haut-niveau. Un bel exemple de dépassement de soi qui démontre que lorsque nous sommes conditionnés mentalement, le corps humain est capable d’une force parfois insoupçonnée. A méditer.

Une chose est certaine, depuis son chavirage en novembre dernier, le marseillais croque la vie à pleine dents et il compte bien continuer ainsi ! Il espère qu’en racontant cette histoire, il attirera les regards sur l’association. Il a posté un récit de son aventure sur sa page Facebook. Pour chaque like, un euro sera reversé à Sourire à la Vie et pour chaque partage 5 euros. Alors à vos clics.

Categories

Share it on your social network:

Or you can just copy and share this url
Related Posts